Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
[keek.fr] Rencontre avec Joyce Jonathan : "Je préfère écouter plutôt que parler"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ||JOYCEJONATHAN.FR|| Index du Forum ->
|| JOYCE JONATHAN ||
-> ~ Presse & Web ~ -> Web
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jéjé.
Admin'

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 2 277
Localisation: Seclin(59)

MessagePosté le: Lun 4 Avr - 14:00 (2011)    Sujet du message: [keek.fr] Rencontre avec Joyce Jonathan : "Je préfère écouter plutôt que parler" Répondre en citant

Citation:
Une voix légère, une musique folk et des textes écrits de sa plume. Du haut de ses 21 ans, son album Sur mes gardes est déjà disque de platine. Qu’on aime ou pas Jonathan Joyce, auteure-compositrice-interprète, on ne peut pas rester indifférent devant son parcours musical si particulier.Tu es la première artiste féminine de My Major Company. Il t’arrive de te demander si les choses se seraient passées différemment si tu t’étais inscrite en 2010 par exemple ?

Oui, c’est ce qu’on appelle les coïncidences, les enchaînements. Je pense que je suis tombée sur ce site au bon moment parce que c’était le tout début et que Grégoire n’avait pas encore été produit de cette manière-là. C’était quelque chose de très nouveau, c’est aussi pour ça que le site me séduisait beaucoup. J’ai donc posté mes chansons sur My Major Company et, en 5 mois, 486 producteurs avaient misé sur moi pour que je puisse enregistrer mon album. En mai 2008 donc, toute la somme était réunie. Ensuite, ça a pris un peu de temps pour trouver quelqu’un pour assurer les arrangements. Il se trouve que j’ai fini par travailler avec Louis Bertignac avec qui je voulais vraiment collaborer. Finalement, l’album est sorti en janvier 2010.
Tu as remporté le prix Révélation française de l’année lors du dernier NRJ Music Awards… Comment as-tu vécu cette expérience ?

Ça fait pile-poil un an que mon album est sorti. C’est allé très vite cette année. Même si je veux faire ce métier depuis toute petite et que j’ai toujours travaillé pour rencontrer le maximum de gens, je ne pouvais pas l’imaginer. Du coup, j’étais très heureuse de faire partie de la cérémonie et encore plus de remporter le prix, c’était incroyable !
Ton album est sorti à Taiwan et à Hong kong avec 4 titres en mandarin. Est-ce que tu maîtrisais déjà ce dialecte avant cette sortie ?

Ce n’est vraiment pas une action commerciale. J’ai étudié le mandarin quand j’étais au collège et au lycée et mes parents le parlent. Ils ont beaucoup voyagé en Asie et ma mère a une agence de tourisme qui porte essentiellement sur ce continent. J’ai donc été bercée là-dedans et je trouvais ça marrant de traduire les chansons. En plus, c’est une langue très mélodique, contrairement à ce qu’on peut penser. Les sonorités ne sont pas du tout pincées comme quand on imite un Chinois. Au contraire, c’est plein de sons hyper longs. Maintenant, c’est sûr que si je peux aller à Taïwan ou à Hong kong, ou même en Chine pour pour chanter mes chansons, ce serait génial.
Si tu ne pouvais plus écrire, jouer ou chanter pendant 30 jours, qu’est-ce que tu ferais de tes journées ?

Ce serait un petit peu frustrant, je trouverais le moyen de me détendre et de m’occuper : regarder des films, aller au théâtre, aller voir des expos, partir en voyage… Surtout que là, ça fait un moment que je ne suis pas partie en voyage ou en vacances. Je pense que j’en profiterais pour partir loin au soleil et me reposer ! (rires)
Si tu pouvais te décrire en trois mots ?

Je suis déterminée, je n’hésite pas à foncer même si je peux être un petit peu timide par certains moments parce que je préfère écouter les gens plutôt que parler. Mais je n’hésite pas à aller parler à des gens que je rencontre en soirée ou à démarcher le plus de monde possible. Je suis aussi spontanée : je ne prépare pas ce que je vais dire et j’ai l’impression de l’être dans ma musique. Et pour finir, je suis indécise. C’est un peu en contradiction avec mon côté, déterminé mais ce sont des indécisions du quotidien. Genre, est-ce que je prends un plat de spaghetti ou un plat de ravioli ? (rires)
Et si tu devais définir ta musique, toujours en trois mots ?

Folk, chanson française, intime.
Un petit mot à faire passer à nos lecteurs ?

Si certains veulent faire de la musique, qu’ils y croient toujours. Et puis surtout, il faut être sur Internet parce que c’est très important. Je croise beaucoup de gens qui me disent "je veux être chanteur et faire de la musique, comment je fais ? Tu peux m’aider ?". Je leur réponds que ça sera avec plaisir, que je veux bien écouter ce qu’ils font pour leur dire ce que j’en pense. Mais ils n’ont pas mis forcément leurs chansons sur Internet : YouTube, Myspace, Dailymotion ou même My Major Company. Et c’est un truc qui est indispensable car c’est vraiment la carte de visite de quelqu’un qui veut faire de la musique... En dehors de ceux qui veulent se lancer dans la musique, je dirais qu’il faut toujours croire en ses rêves et ne pas se laisser décourager car chacun est le seul décisionnaire de sa vie. Il faut aller au bout de ses ambitions et de ses envies.



Propos recueillis par Nadia Bijarch


http://www.keek.fr/article/2297-joyce-jonathan-prefere-ecouter-plutot-que-parler

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 4 Avr - 14:00 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
spirit59
Modo'

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 1 792
Localisation: Lille (59)

MessagePosté le: Lun 4 Avr - 20:38 (2011)    Sujet du message: [keek.fr] Rencontre avec Joyce Jonathan : "Je préfère écouter plutôt que parler" Répondre en citant

Belle interview Smile

_________________

[6 mars 2010 Lille, 2 avril 2010 Lille, 3 décembre 2010 Valenciennes et Seclin, 2 avril 2011 Lille ]
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
anne-laure
Prends ton temps

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 444
Localisation: Vosges

MessagePosté le: Mar 26 Avr - 16:55 (2011)    Sujet du message: [keek.fr] Rencontre avec Joyce Jonathan : "Je préfère écouter plutôt que parler" Répondre en citant

merci,cool!

_________________
lalalala
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:07 (2017)    Sujet du message: [keek.fr] Rencontre avec Joyce Jonathan : "Je préfère écouter plutôt que parler"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ||JOYCEJONATHAN.FR|| Index du Forum ->
|| JOYCE JONATHAN ||
-> ~ Presse & Web ~ -> Web
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky